Une toiture durable et écologique

1. Toit en métal (acier peint ou galvanisé)

Pour : Matériau 100% reyclable en fin de vie. Bon rapport qualité/prix. Aucun entretien.

Contre : Forte énergie grise (soit l’énergie dépensée notamment pendant la fabrication). Peut demander l’installation d’un dispositif empêchant les chutes de neige. Peut être bruyant (pluie, grêle)

Durée de vie et coût : Supérieure à 50 ans ! Coûte de de 4$ à 15$ / pi2 (installation comprise).

2. Toit en bardeaux d’asphalte

Pour : Euh…. Est-ce qu’on parle de maison écologique ?

Contre : Forte énergie grise. Les bardeaux ne sont pas ou peu recyclés. Sensibles aux rayons UV. Ils émettent des solvants dans l’air lorsqu’exposés au soleil. Noirs, ils contribuent aux ilôts de chaleur, c’est à dire à l’augmentation des températures en zone urbaine. Si cependant vous devez en arracher, veillez à ce qu’ils soient recyclés et non enfouis !

Durée de vie et coût : De 15 à 20 ans selon la qualité et les intempéries. Ce type de toit coûte de 2,50$ à 3$ / pi2, installation comprise.